Retrouvez ici l’intégralité de notre live #COVID_19

22h46 : Voici deux conseils lecture ce soir :

• La cinquième vague est là. Débutée en octobre et associée au variant Delta, elle s’est nettement accélérée ces derniers jours en France avec une nouvelle flambée du nombre de contaminations et d’hospitalisations. Franceinfo vous explique pourquoi l’épidémie reprend de manière “fulgurante”.

• Notre journaliste Juliette Campion est allée à la rencontre des “agents protecteurs” espagnols, qui protègent 24 heures sur 24 les femmes victimes de violences conjugales. A Valence, troisième ville du pays, 1 105 d’entre elles sont placées sous la responsabilité de policiers référents, chargés de leur sécurité. Reportage.

22h33 : La conférence de presse du ministre de la Santé Olivier Véran sur les nouvelles mesures sanitaires face à la cinquième vague de l’épidémie aura lieu ce jeudi à 12h30, annonce le gouvernement ce soir. Le ministre sera accompagné du ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer ainsi que du directeur général de la santé Jérôme Salomon.

21h14 : Bonsoir La Slovaquie a en effet annoncé de nouvelles restrictions pour les deux prochaines semaines, afin de faire face à un fort rebond de l’épidémie. A quelques exceptions près, les habitants ne seront autorisés à sortir de chez eux que la nuit, entre 1 heure et 5 heure. Les restaurants et les magasins non essentiels fermeront leurs portes. Seules les écoles resteront ouvertes pour l’instant.

21h14 : Confinement de 2 semaines en Slovaquie ?

21h10 : Bonsoir @Gentiluc Le voici : 80 personnes sont mortes en 24 heures à l’hôpital, rapporte Santé publique France. Cela porte le bilan total à 118 705 personnes décédées du Covid-19 en France.

21h10 : Bonsoir, auriez-vous le nombre de décès d’aujourd’hui?

21h34 : Il est plus de 20 heures, voici un nouveau point sur l’actualité :

Quatre passeurs ont été arrêtés aujourd’hui en lien avec le naufrage de migrants au large de Calais, qui a fait au moins 31 morts, a annoncé le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, ce soir. Emmanuel Macron demande à ses homologues européens “le renforcement immédiat des moyens de l’agence Frontex aux frontières extérieures de l’UE et une réunion d’urgence des ministres européens concernés par le défi migratoire”. Suivez notre direct.

La France compte 8 765 personnes hospitalisées pour une infection au coronavirus, dont 1 483 en réanimation, selon les dernières données publiées par Santé publique France aujourd’hui. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, donnera une conférence de presse jeudi pour annoncer de nouvelles mesures. Suivez notre direct.

• La Commission européenne a demandé à Londres de régler le contentieux post-Brexit sur les licences de pêche avec la France d’ici le 10 décembre, a annoncé un de ses porte-parole. La France réclame plus de licences de pêche à Londres et à l’île anglo-normande de Jersey dans le cadre de l’accord post-Brexit signé fin 2020.

Karim Benzema a été condamné à un an de prison avec sursis pour son implication dans l’affaire du chantage à la sextape à l’encontre de son ancien coéquipier en équipe de France Mathieu Valbuena. Son avocat a annoncé faire appel de la décision.

19h41 : Bonsoir @Stat La population éligible au vaccin contre le Covid-19 est estimée à 58 millions de personnes (sur 67,4 millions d’habitants au 1er janvier 2021).

19h38 : Vous écrivez que 89,3% de la population éligible a été vaccinée. Peut-on savoir ce que cela représente sur la population totale ? Merci.

21h30 : Pour ce qui est de la vaccination, enfin, 24 245 primo-injections ont été effectuées dans les dernières 24 heures, ce qui porte à 51,8 millions le nombre de personnes ayant reçu au moins une dose, soit environ 89,3% de la population éligible. Les personnes totalement vaccinées (50,7 millions) représentent 87,4% de la population éligible.

21h31 : Du côté du taux d’incidence, 35 départements dépassent toujours les 200 cas pour 100 000 habitants. Il est le plus élevé en Ardèche, avec 393 cas. Une cinquantaine de classes étaient fermées lundi dans ce département, un record depuis le début de cette crise sanitaire, précise France Bleu.

19h22 : 137 malades sont entrés en réanimation ces dernières 24 heures (ils étaient 107 il y a une semaine) et on compte 770 nouvelles hospitalisations (contre 525 il y a une semaine), toujours selon les données publiées par Santé publique France. Du côté des contaminations, 32 591 nouveaux cas (contre 30 454 hier) ont été remontés sur les dernières 24 heures, soit 21 761 cas par jour en moyenne sur les 7 derniers jours.

19h19 : La France compte 8 765 personnes hospitalisées pour une infection au coronavirus, dont 1 483 en réanimation, selon les dernières données publiées par Santé publique France aujourd’hui. Mercredi 17 novembre, 7 663 personnes étaient hospitalisées dont 1 300 en réanimation.

20h06 : Vous êtes nombreux à m’interpeller sur les propos de Ségolène Royal. Les tests sont en effet gratuits pour les personnes disposant d’un schéma vaccinal complet (entre autres, la liste est consultable ici). Peut-être l’ancienne ministre de l’Environnement a-t-elle voulu dire que les personnes vaccinées peuvent être positives et donc contaminantes (même si elles le sont moins, selon plusieurs chercheurs) pour les personnes non vaccinées. Et que ces dernières ne peuvent plus se faire tester dans la rue gratuitement sans prescription médicale. Mais elle n’a pas précisé son propos sur BFMTV.

19h17 : Bonsoir. Il me semblait que, pour les personnes vaccinées, les tests étaient gratuits. Je ne comprends donc pas bien la position de Ségolène Royal..Merci pour vos éclaircissements, bonne soirée.

18h39 : Invitée sur BFMTV, l’ancienne ministre de l’Environnement Ségolène Royal a plaidé pour le rétablissement de la “gratuité des tests”, face à la reprise épidémique dans le pays. “Vous pouvez être vacciné et être positif donc il faut rétablir la gratuité des tests”, pour que les cas positifs soient détectés “dès le premier symptôme”, a-t-elle développé.

18h11 : En effet Jean-Luc Moudenc a été diagnostiqué positif au Covid-19 aujourd’hui, rapporte France bleu. Le maire de Toulouse s’isole pour sept jours. Deux élus vont le remplacer pendant cette période “pour la gestion des tâches ne pouvant être traitées à distance

18h11 : Le Maire de Toulouse est lui aussi contaminé au COVID 19

21h49 : Il est 18 heures, on fait le point :

• Troisième dose de rappel ouverte à tous, délai de validité des tests réduit… Voici les pistes envisagées par l’exécutif pour faire face à la cinquième vague. Olivier Véran annoncera de nouvelles mesures demain à la mi-journée.

#MIGRANTS Le naufrage au large de Calais (Pas-de-Calais) d’une embarcation qui transportait des migrants tentant de gagner la Grande-Bretagne a fait au moins 27 morts, selon un nouveau bilan. Jean Castex dénonce une “tragédie” et Gérald Darmanin est attendu sur place.

#ALLEMAGNE Les sociaux-démocrates allemands, les Verts et les libéraux ont conclu un accord gouvernemental pour former une coalition qui va accéder au pouvoir après le départ d’Angela Merkel. Les libéraux héritent notamment du ministère des Finances et les Verts d’un ministère géant regroupant Economie et Climat.

• Karim Benzema a été condamné à un an de prison avec sursis pour son implication dans l’affaire du chantage à la sextape à l’encontre du footballeur Mathieu Valbuena. Son avocat a annoncé faire appel de la décision.

17h47 : Le variant Delta, très contagieux, réduit à 40% l’efficacité des vaccins contre la transmission du Covid-19, estime le patron de l’OMS. Plus d’informations dans cet article. Le directeur de l'OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus participe à une cérémonie à Genève (Suisse), le 18 octobre 2021. (FABRICE COFFRINI / POOL / AFP)(FABRICE COFFRINI / POOL / AFP)

17h32 : Autre piste envisagée par le gouvernement pour lutter contre la cinquième vague, et proposée aux parlementaires rencontrés avant demain : tous les adultes pourraient bénéficier de la dose de rappel, qui serait intégrée au pass sanitaire pour tous (et non plus seulement pour les plus de 65 ans), a appris France Télévisions auprès de l’Elysée.

21h50 : “La question de l’arrivée de la cinquième vague, aussi dans les territoires d’outre-mer, nous préoccupe”, a justifié le ministre des Outre-mer, alors que la Guadeloupe et la Martinique connaissent une grève générale depuis plusieurs jours, notamment contre l’obligation vaccinale des soignants.

21h50 : Les tests Covid-19 pour les personnes vaccinées et non-vaccinées avant l’embarquement des vols allant de l’Hexagone vers tous les territoires d’outre-mer seront rétablis lundi, annonce le ministre Sébastien Lecornu.

21h52 : Olivier Véran doit annoncer demain de nouvelles mesures pour lutter contre l’épidémie de Covid-19. Parmi les pistes envisagées, la durée de validité des tests PCR dans le cadre du pass sanitaire pourrait passer de 72 heures à 24 heures, afin d’inciter les personnes qui ne sont pas encore vaccinées à le faire, a appris France Télévisions auprès de plusieurs sources proches de l’exécutif.

15h32 : Bonjour @Pastresclairlesarretscovid. J’adresse déjà mes vœux de prompt rétablissement à votre fils ! L’un des parents d’un enfant déclaré positif au Covid-19 peut effectivement bénéficier d’un arrêt de travail dérogatoire indemnisé, sans délai de carence, avec un complément employeur, qu’il soit vacciné ou non, lorsqu’il ne peut pas télétravailler. Les détails à lire sur le site service-public.fr.

15h31 : Bonjour FI, mon fils est positif au Covid, ma fille étant cas contact avec lui ne peut donc pas aller chez sa nounou car elle doit rester en quarantaine. Moi, je suis vacciné. Puis-je avoir un arrêt de travail pour les garder ? merci d’avance

18h26 : Il est grand temps de faire un nouveau point sur l’actualité (chargée) de ce mercredi :

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, annoncera demain midi de nouvelles mesures pour enrayer la cinquième vague de Covid-19. Les pistes de réflexion portent sur lerenforcement des mesures barrières”, le “renforcement du pass sanitaire” pour les non-vaccinés et “l‘accélération de la campagne vaccinale”, selon Gabriel Attal. Suivez notre direct.

Nicolas Hulot a annoncé quitter “définitivement la vie publique”, à la veille de la diffusion d’un numéro d'”Envoyé Spécial” dans lequel plusieurs femmes l’accusent de viols et d’agressions sexuelles. Sollicité par l’émission, l’ancien ministre n’a pas souhaité répondre aux questions des journalistes de France 2.

• Le président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Renaud Muselier, quitte le parti Les Républicains. Il estime qu’il y a, dans sa famille politique, “un vrai problème concernant notre position face à l’extrême droite”.

• Karim Benzema a été condamné à un an de prison avec sursis pour son implication dans l’affaire du chantage à la sextape à l’encontre de son ancien coéquipier en équipe de France Mathieu Valbuena. Son avocat a annoncé faire appel de la décision.

14h01 : Les doses de rappel pour les vaccins anti-Covid doivent être “disponibles” pour les adultes, en donnant la priorité aux plus de 40 ans et aux personnes vulnérables, estime sur Twitter (en anglais) la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen.

13h31 : Le ministre de la Santé, Olivier Véran, tiendra demain à la mi-journée une conférence de presse pour annoncer les mesures retenues après ces deux concertations.

13h30 : Ces pistes seront présentées aux parlementaires cet après-midi et aux élus locaux demain pour décider des mesures concrètes.

13h38 : Pour ce faire, Gabriel Attal annonce trois pistes à l’étude par le gouvernement :
• Le renforcement des mesures barrière et du port du masque, en intérieur et en extérieur”

Le “renforcement du pass sanitaire pour mettre davantage de contrainte sur les non-vaccinés que sur les vaccinés”

“L’accélération de la campagne vaccinale”

13h26 : Gabriel Attal estime qu’il faut à tout prixprotéger les fêtes de fin d’année”, et “ne pas en avoir à en revenir à des mesures de jauges, encore moins de fermetures, de couvre-feu ou de confinement”.

13h23 : “Au-delà de [la] vague de contaminations, c’est la situation à l’hôpital qui est et qui reste le nerf de la guerre.”

“Le flux d’hospitalisations a augmenté de 40% sur la dernière semaine” mais il est encore “contenu” estime Gabriel Attal. Le porte-parole estime que le pass sanitaire et la vaccination ont permis d’éviter que la situation à l’hôpital soit celle des premières vagues.

13h21 : Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, s’exprime à la sortie du Conseil de défense sanitaire.

13h00 : “Il ne faut pas prendre le Covid à la rigolade. (…) Je veux que les gens se protègent, respectent les gestes barrière et surtout se vaccinent.”

Ouafa Py a perdu son beau-père, Robert, sa belle-mère, Odile, et son beau-frère, Dominique en quelques jours au mois de novembre en raison du Covid-19. Tous les trois résidaient à Courcelles-sous-Châtenois (Vosges) et n’étaient pas vaccinés. Ouafa lance un appel à la vaccination dans Vosges Matin.

12h52 : Voici les articles à ne pas manquer sur notre site à la mi-journée :

• Notre éclairage sur la reprise “fulgurante” de l’épidémie de Covid-19 en France

• Notre reportage en Espagne à la rencontre des “agents protecteurs” des victimes de violences conjugales

11h58 : Il est midi, voici un nouveau point sur l’actualité de ce mercredi matin :

Nicolas Hulot a annoncé quitter “définitivement la vie publique”, à la veille de la diffusion d’un numéro d'”Envoyé Spécial” dans lequel plusieurs femmes l’accusent de viol et d’agressions sexuelles. Sollicité par l’émission, l’ancien ministre n’a pas souhaité répondre aux questions des journalistes de France 2.

• Le président de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, Renaud Muselier, quitte le parti Les Républicains. Il estime qu’il y a, dans sa famille politique, “un vrai problème concernant notre position face à l’extrême droite”.

• Karim Benzema a été condamné à un an de prison avec sursis pour son implication dans l’affaire du chantage à la sextape à l’encontre du footballeur Mathieu Valbuena. Son avocat a annoncé faire appel de la décision.

• Un Conseil de défense sanitaire doit se tenir ce matin, alors que la France fait face à une cinquième vague épidémique. Suivez notre direct.

10h03 : “Il n’y a pas de solution intermédiaire proposée aux parents, puisque les enfants sont renvoyés chez eux, les cas de classes fermées explosent et les élèves n’ont pas d’accompagnement à la maison. Les parents sont donc obligés de prendre des jours de congés pour les garder. Ou de faire du télétravail, ce qui n’est absolument pas gérable, quand ils peuvent le faire.”

10h02 : Plus de 6 000 classes sont désormais fermées en raison de l’épidémie de Covid-19. “Nous nous inquiétons du fait que les élèves n’aient pas cours. (…) Quand les classes sont fermées ponctuellement, la continuité pédagogique n’existe pas vraiment”, réagit la coprésidente de la FCPE, la principale fédération de parents d’élèves.

09h38 : La cinquième vague du Covid-19 “ne menace pas la reprise” de la croissance française, assure Bruno Le Maire. “Elle est là, elle est solide et on a appris de vague en vague à mieux gérer les contraintes sanitaires”, estime le ministre de l’Economie.

(FRANCEINFO)

09h16 : Il est déjà 9 heures, l’heure du café et du point sur l’actu :

• Le président de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, Renaud Muselier, annonce qu’il quitte le parti Les Républicains. Il estime qu’il y a, dans sa famille politique, “un vrai problème concernant notre position face à l’extrême droite”.

• Un Conseil de défense sanitaire doit se tenir ce matin, alors que la France fait face à une cinquième vague épidémique. Suivez notre direct.

• La Nasa a lancé Dart, sa première mission pour tenter de dévier la trajectoire d’un astéroïde. Elle a décollé de la base de Vandenberg ce matin et devrait atteindre sa cible dans un peu moins d’un an.

• L’intersyndicale a annoncé cette nuit la levée des barrages sur les routes de Martinique, pour que la situation “ne dégénère pas”, rapportent nos confrères de La 1ère. Des heurts ont néanmoins eu lieu dans la nuit.

08h22 : La cinquième vague est là. Débutée en octobre et associée au variant Delta, elle s’est nettement accélérée ces derniers jours en France avec une nouvelle flambée du nombre de contaminations et d’hospitalisations. On vous explique pourquoi l’épidémie reprend de manière “fulgurante” en France.



By admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *